Chirurgien esthetique grain de beaute paris

chirurgie esthetique France-docteur-marsili

Une patiente considère sa réduction mammaire comme la meilleure chose qu’elle ait jamais faite pour elle-même. Quand je me suis réveillée de l’opération et que je me suis assise, c’était la première fois depuis très longtemps que je ne sentais pas de traction dans la poitrine et que mes épaules ne me faisaient pas mal, raconte-t-elle à elle-même. Cross, qui a subi l’intervention à l’âge de 45 ans, avait un bonnet D au lycée et un bonnet G au moment de son opération. Aujourd’hui, elle est fière de son bonnet C et n’a jamais regardé en arrière.

Mais si elle a attendu la quarantaine pour se faire opérer, c’est notamment en raison des difficultés à trouver le bon chirurgien pour ce travail. Une des raisons de cette durée était de convaincre certains cabinets que je voulais interviewer le médecin, explique-t-elle. En d’autres termes, elle n’était pas prête à signer les papiers et à rencontrer son responsable pendant qu’elle était allongée sur la table d’opération. Les experts s’accordent à dire que c’est une partie très importante du processus et qu’il ne faut pas l’ignorer.

Le nombre de femmes et d’hommes ayant recours à la chirurgie plastique est en augmentation, avec plus de 17,1 millions de procédures esthétiques en 2016 seulement, ce qui signifie que de plus en plus de personnes essaient de se lancer dans le jeu de l’esthétique. Mais il faut faire attention à choisir le bon professionnel pour faire le travail. La chirurgie esthétique attire de plus en plus de patients enthousiastes, et un certain nombre de médecins non qualifiés, voire de non-médecins, prennent le train en marche, revêtant notamment des blouses blanches. En plus de rencontrer le chirurgien en personne, il est fortement recommandé de vérifier ses antécédents afin de s’assurer qu’il est certifié pour pratiquer l’intervention que vous souhaitez.

En savoir plus aussi : https://theoueb.com/site-14644-docteur-riccardo-marsili

Pour vous aider à choisir un chirurgien plastique qualifié, compétent, contrôlé et agréable à vivre, nous avons parlé avec des experts et d’anciens patients qui connaissent les tenants et les aboutissants du secteur. Voici ce qu’ils vous suggèrent de faire.

1. Parlez à vos amis, aux membres de votre famille et à vos connaissances qui ont fait du travail pour obtenir des recommandations.

Tout d’abord, pensez à vos proches. Quelqu’un a-t-il fait faire du travail ? Si vous êtes à l’aise, demandez-lui conseil. Un ami ou un membre de la famille en qui vous avez confiance peut vous donner un compte rendu honnête de tout le processus, de la consultation avec le médecin et de l’opération elle-même jusqu’au processus de guérison, explique le chirurgien plasticien .

Vous ne connaissez personne personnellement ? Demandez autour de vous pour établir un lien.

Commencez par vos amis ou vos connaissances qui travaillent dans le secteur de la santé, par exemple une infirmière, une infirmière praticienne ou un assistant médical. D’autres professionnels de la santé savent qui sont les meilleurs chirurgiens et sont très ouverts à faire des recommandations.

chirurgie esthétique Paris

CONSEILS POUR PRÉPARER VOTRE CONSULTATION DE CHIRURGIE PLASTIQUE

Vous avez fixé vos objectifs esthétiques et vous avez choisi votre chirurgien esthétique préféré. Mais la chirurgie esthétique ne s’arrête pas là – vous devez faire vos devoirs.

Lorsque vous avez décidé de subir une opération de chirurgie esthétique, il est préférable de toujours être préparé à l’intervention. N’oubliez pas qu’une consultation détaillée et bien discutée est la clé du succès de la chirurgie plastique.

Une première consultation pour une intervention de chirurgie esthétique n’est pas une formalité. Il s’agit d’une discussion individuelle avec vous et votre chirurgien esthétique sur les options de traitement chirurgical, les risques concevables, votre état de santé général, vos objectifs esthétiques et vos préoccupations.

Votre chirurgien esthétique vous donnera une discussion détaillée sur l’intervention, le rétablissement et les résultats attendus. La consultation initiale est le meilleur moment pour vous et votre chirurgien de vous connaître et d’établir une relation de confiance.

Le simple fait de penser à passer sous le couteau peut vous donner le trac. Mais nous sommes là pour vous aider à trouver votre courage.

1. Avoir un but esthétique spécifique.

La première chose à prendre en compte est votre objectif esthétique spécifique.

Quelle partie de votre corps souhaitez-vous mettre en valeur ?
Pourquoi envisagez-vous cette intervention esthétique ?
Quels avantages pouvez-vous tirer de la chirurgie plastique ?
Que souhaitez-vous accomplir ?
Prenez le temps de réfléchir à ces questions avant de fixer un premier rendez-vous de consultation pour la chirurgie plastique. Vous feriez mieux de noter vos réponses dans un carnet pour vous aider à garder le cap. Ensuite, lors de la consultation initiale, vous devez communiquer clairement vos préoccupations et les objectifs que vous souhaitez atteindre. De cette façon, vous ne laisserez pas votre chirurgien plastique deviner ce que vous voulez et les résultats souhaités.

2. Préparez des copies de votre dossier médical.

Lors de la consultation initiale, vous serez soumis à un bilan de santé et à une évaluation globale. Votre chirurgien esthétique vous posera des questions sur vos antécédents médicaux et d’autres questions pertinentes qui seront vitales pour votre santé et votre sécurité. Soyez prêt à fournir des copies de votre dossier médical.

Il est préférable que vous soyez très honnête avec vous-même, car c’est votre confort qui compte le plus ici. Vous devrez peut-être divulguer des informations sensibles sur votre santé et votre mode de vie pour que votre chirurgien en soit pleinement conscient. Votre chirurgien esthétique peut créer un meilleur plan de chirurgie esthétique si vous êtes honnête avec vos réponses.

3. Faites vos recherches et soyez bien informé.

Pour pouvoir avoir une bonne interaction avec votre chirurgien, il est préférable que vous ayez une bonne connaissance de votre procédure de chirurgie esthétique préférée. Vous devez savoir comment elle est pratiquée, les risques possibles, la période de récupération et les résultats attendus. Renseignez-vous également sur les antécédents du chirurgien esthétique que vous avez choisi. Lorsque vous aurez fait des recherches et recueilli des informations, vous pourrez vous renseigner et mieux communiquer avec votre chirurgien esthétique.

Le fait de connaître les informations de base sur votre opération vous aidera également à ne pas vous inquiéter et à ne pas devenir hésitant. Au moins, vous n’aurez pas l’air bête lorsque votre chirurgien discutera avec vous de l’opération et que vous ne le regarderez pas d’un air absent.

Voir aussi : https://www.doctissimo.fr/html/beaute/chirurgie-esthetique/articles/10870-rides-acide-hyaluronique.htm

4. Préparez vos inquiétudes et les questions pertinentes concernant votre intervention chirurgicale.

Les interventions chirurgicales peuvent parfois vous laisser dans le doute et l’appréhension. La meilleure façon d’adopter une attitude positive est peut-être de noter toutes vos préoccupations et questions sur papier ou dans un carnet. Apportez-le avec vous et tenez-le prêt pour votre consultation.

Le fait d’aborder vos préoccupations avec votre chirurgien esthétique peut vous soulager de votre anxiété et de votre inconstance. De plus, le fait d’aborder vos préoccupations plus tôt donnera lieu à une discussion détaillée et fructueuse.

5. Prenez votre temps pendant votre consultation.

Établissez un calendrier qui ne vous presse pas. Il n’est pas utile de précipiter les choses lors de votre première consultation. Cela ne peut qu’entraîner une confusion et un malentendu. Il se peut que votre chirurgien plasticien ne recueille pas suffisamment d’informations sur vous, ce qui pourrait aboutir à des résultats mal planifiés et indésirables.

Assurez-vous que votre temps vous permettra d’être attentif à la discussion de votre médecin et de ne pas être interrompu par des appels extérieurs ou par des enfants qui vous accompagnent.

N’oubliez pas que la consultation s’apparente à un grand nombre d’instructions et de conseils médicaux compliqués. Si vous continuez à vous distraire, vous risquez de ne pas pouvoir bien communiquer vos préoccupations. Votre consultation initiale risque de se solder par un échec.

Il est important que vous soyez bien informé avant de subir une opération de chirurgie plastique. Votre consultation initiale est également la meilleure occasion de pouvoir établir un rapport avec votre chirurgien plasticien. Bientôt, votre malaise et vos hésitations s’estomperont. Vous vous sentirez à l’aise avec votre chirurgien, vous obtiendrez sa confiance et vous serez assuré que tout ira bien.

Pour que la consultation soit réussie, il est essentiel de pouvoir se préparer avant de subir une intervention esthétique particulière. N’oubliez pas que votre confort et votre sécurité passent avant tout.

Dans les semaines précédant votre intervention, vous pouvez prendre certaines mesures pour minimiser le stress de votre traitement et favoriser un rétablissement rapide.

Arrêter de fumer

La nicotine interfère avec le processus de guérison et peut entraîner de graves complications. Il est préférable d’arrêter de fumer et d’éviter de consommer d’autres produits du tabac au moins un mois avant l’opération.

Changez vos médicaments

Certains médicaments, tels que ceux contenant de l’aspirine ou de l’ibuprofène, peuvent interférer avec la coagulation normale du sang et provoquer des saignements prolongés. Assurez-vous de donner à votre médecin une liste complète de tous les médicaments que vous prenez afin qu’il puisse ajuster votre dose ou vous recommander des alternatives.

Organisez un retour à la maison

La plupart des interventions de chirurgie plastique se déroulent sous sédation ou sous anesthésie générale. Vous devrez prendre des dispositions pour que quelqu’un vous reconduise chez vous après l’intervention. Cette personne devra peut-être aussi rester avec vous pendant un jour ou deux pour vous aider à accomplir certaines tâches quotidiennes.

Prenez soin de vos erreurs

Remplissez les ordonnances nécessaires et prenez soin de votre liste de courses préopératoires quelques jours avant votre intervention. Vous ne voudrez probablement pas aller faire les courses pendant au moins quelques jours après votre traitement, alors assurez-vous d’être bien préparé.

Signalez tout signe de maladie

Si vous remarquez des symptômes de rhume ou d’une autre maladie dans la semaine précédant votre opération, veillez à les signaler au cabinet de votre chirurgien. Il pourra vous recommander de reporter votre rendez-vous à un autre moment, lorsque vous serez en meilleure santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code