Le lifting, également appelé méloplastie ou rhytidectomie, est une intervention chirurgicale qui permet de resserrer et d’éliminer la peau relâchée du visage et du cou. Les muscles du visage peuvent être resserrés chirurgicalement pour améliorer leur tonicité. L’excès de graisse peut également être retiré ou repositionné dans le cadre de l’intervention.
La plupart des liftings sont pratiqués sur des personnes âgées de 40 à 65 ans, mais les personnes plus âgées peuvent également en bénéficier.

Quel est l’objectif de l’opération lifting du visage ?

Le but d’un lifting du visage est d’atténuer les signes du vieillissement en améliorant les contours du visage et du cou. Un lifting peut aider à faire paraître le visage et la peau plus jeunes et plus lisses. Un lifting peut également être associé à d’autres interventions chirurgicales telles qu’un lifting des sourcils, une chirurgie des paupières ou une reconstruction du nez. La structure osseuse du visage n’est pas modifiée lors d’un lifting.

Chirurgie du visage

Des traitements non chirurgicaux, tels que le peeling chimique, la dermabrasion ou le resurfaçage de la peau du visage, peuvent être entrepris en même temps que le lifting. L’objectif de ces traitements est de traiter la peau endommagée par le soleil et les pattes d’oie autour des yeux, ainsi que les ridules autour de la bouche, qui ne sont pas éliminées par la chirurgie du lifting.

Le lifting est-il adapté à mon cas ?

Le lifting est une intervention très personnalisée qui peut ne pas convenir à tout le monde. Consultez toujours votre chirurgien plasticien spécialisé avant de prendre une décision. Votre chirurgien évaluera votre état et votre santé générale, et planifiera le traitement qui vous convient le mieux.

Avant d’opter pour un lifting, il convient de garder à l’esprit certains points importants :

Un lifting devrait vous faire paraître plus jeune, mais il ne relèvera pas les sourcils affaissés, ne supprimera pas les rides profondes du front, ne modifiera pas les paupières supérieures ou inférieures et ne fera pas disparaître les rides autour de la bouche. D’autres formes de traitement peuvent être plus appropriées pour vous

Qu’est-ce que le lifting ?

Le lifting par suture, ou lifting par fils, convient mieux aux patients jeunes ou d’âge moyen dont les tissus se sont affaissés avec le temps ou sous l’effet du soleil. Il n’est pas recommandé aux personnes dont la peau est très fine ou sèche. Votre chirurgien devra évaluer votre aptitude individuelle à subir ce type de traitement. Les résultats d’un lifting durent généralement entre cinq et douze ans. La plupart des personnes peuvent subir deux ou trois liftings au cours de leur vie, en fonction de l’ampleur de chaque intervention et de l’importance des cicatrices laissées par chaque lifting.
• Le lifting n’arrête pas l’horloge du vieillissement. Le processus normal de vieillissement se poursuivra après l’intervention.
• Les fumeurs présentent un risque accru de complications. Si vous envisagez sérieusement de vous faire opérer, vous devez arrêter de fumer.
Le lifting facial n’est peut-être pas une bonne option pour vous si :
• vous ne pouvez pas subir d’anesthésie
• vous avez tendance à saigner ou avez une mauvaise capacité de cicatrisation
• Le risque de complications chirurgicales est trop élevé
Le lifting peut être une bonne option pour vous si :
• Vous avez un affaissement au milieu du visage
• Vous avez des plis profonds sous les paupières inférieures.
• Vous avez des plis profonds le long du nez qui s’étendent jusqu’au coin de la bouche.
• La graisse est tombée ou s’est déplacée.
• Vous avez une perte de tonus musculaire dans le bas du visage, ce qui peut créer des bajoues.
• Vous avez une peau lâche et des dépôts graisseux sous le menton et la mâchoire, ce qui donne l’impression d’un double menton.
• Vous êtes en bonne santé physique et vous ne souffrez pas d’affections susceptibles d’entraver la cicatrisation ou d’augmenter les risques de l’intervention chirurgicale.
• Vous avez des attentes réalistes quant à ce que peut accomplir un lifting du visage.
• Vous êtes non-fumeur ou avez arrêté de fumer.

Aurai-je besoin d’une anesthésie ?

Le lifting peut être pratiqué sous anesthésie générale ou locale. Souvent, une combinaison d’anesthésie générale et locale est utilisée. L’anesthésie moderne est sûre et efficace, mais elle présente certains risques. Demandez plus d’informations à votre chirurgien plasticien spécialisé et à votre anesthésiste. Votre chirurgien et/ou anesthésiste vous interrogera sur tous les médicaments que vous prenez ou avez pris, ainsi que sur vos éventuelles allergies. Assurez-vous d’avoir une liste à jour avant l’opération.

Quels sont les risques et les complications potentiels ?

La chirurgie moderne est généralement sûre, mais elle comporte des risques et des complications potentiels.

Les risques généraux et les complications de la chirurgie peuvent être les suivants :
• Saignement abondant au niveau du site opéré
• Infection pouvant nécessiter un traitement antibiotique ou une nouvelle intervention chirurgicale dans certains cas
• Une réaction allergique aux sutures, aux pansements ou aux solutions antiseptiques
• Formation d’un gros caillot de sang (hématome) sous l’incision, pouvant nécessiter un drainage.
• Douleur, ecchymoses et gonflement autour du (des) site(s) opéré(s)
Des chéloïdes et des cicatrices hypertrophiques, c’est-à-dire des cicatrices surélevées, rouges et épaissies qui peuvent se former sur les incisions cicatrisées. Ces cicatrices peuvent provoquer des démangeaisons, être gênantes et inesthétiques, mais ne constituent pas une menace pour la santé.
• cicatrisation lente, souvent liée au tabagisme ou au diabète
• Séparation des bords de la plaie
• Nausées à court terme à la suite d’une anesthésie générale et autres risques liés à l’anesthésie
Les risques et complications spécifiques associés à la chirurgie du lifting sont les suivants :
• Perte de cheveux autour des cicatrices, généralement temporaire mais parfois permanente.
• Perte de peau due à une altération de l’irrigation sanguine. Cela peut nécessiter une greffe de peau.
• ecchymoses et gonflement
• Engourdissement autour des sites opérés. Dans la plupart des cas, il s’agit d’un phénomène temporaire qui s’améliorera au fil des mois.
• Déformation du lobe de l’oreille
• Légère différence d’aspect entre le côté droit et le côté gauche du visage
Lésion du nerf facial, qui survient chez environ un patient sur cent. Elle peut entraîner une perte partielle de mouvement et un aspect « déséquilibré » du visage. Dans de rares cas, le dommage peut être permanent. Une chirurgie de révision peut être nécessaire pour corriger les complications.