Circulation sanguine

Le sang provenant de la circulation de tout le corps entre dans l’oreillette droite par les veines cavitaires supérieure et inférieure. Le sang de la tête et des bras entre par le cava supérieur et le sang du cava inférieur par la partie inférieure et les jambes par le cava inférieur. Ce sang est désoxygéné parce qu’il a laissé tout son oxygène dans l’organisme. Elle pénètre par l’oreillette droite, entre dans le ventricule droit par la valve tricuspide et conduit aux poumons par l’artère pulmonaire, puis par la valve pulmonaire. Cette artère est la seule avec du sang veineux à l’intérieur.

L’artère pulmonaire transporte le sang aux poumons dans ses branches gauche et droite. Le sang désoxygéné est à nouveau oxygéné dans les poumons (échange gazeux ; il change le dioxyde de carbone en oxygène, s’enrichit), puis il revient par les quatre veines pulmonaires (deux à gauche et deux à droite) nouvellement oxygénées des poumons à l’oreillette gauche. Ce sont les seules veines du corps qui transportent le sang avec de l’oxygène. Ils entrent dans le ventricule gauche par la valve mitrale et pénètrent dans l’artère aortique par la valve aortique.
L’artère aortique enrichira tous les organes et tissus du corps humain de sang oxygéné.

Le cœur a besoin d’un apport généreux d’oxygène et de sang. Le muscle cardiaque possède un réseau de vaisseaux sanguins, appelé système coronarien, car le sang qui circule dans ses chambres internes ne peut pas atteindre les cellules musculaires. L’artère gauche est divisée en deux branches principales, c’est pourquoi trois artères coronaires sont souvent mentionnées.

Circulation majeure et mineure

Le système circulatoire se compose du cœur, des vaisseaux artériels et veineux et des capillaires sanguins avec un double circuit fermé : la circulation majeure et la circulation mineure. La circulation mineure part du ventricule droit et va jusqu’aux poumons, transportant le sang veineux à travers les artères pulmonaires. En correspondance avec les capillaires pulmonaires, le sang abandonne une partie de son dioxyde de carbone (CO2), se charge en oxygène et retourne dans l’oreillette gauche par les deux veines pulmonaires. La majeure partie du ventricule gauche circule dans la grande artère aortique, qui envoie du sang pour irriguer la tête et les membres supérieurs ; il nourrit ensuite le foie, par l’artère hépatique ; l’intestin, par l’artère mésentérique ; et les reins par les artères rénales. A la fin, l’aorte se divise en artères iliaques, qui irriguent les membres inférieurs. Le sang veineux retourne au cœur par la veine cave inférieure, qui recueille directement le sang des veines rénale et hépatique et indirectement le sang intestinal, qui passe d’abord par le circuit porte puis par le foie. Le sang veineux des régions céphaliques, à travers la veine cave supérieure, retourne dans l’oreillette droite du cœur puis dans le ventricule droit, pour enfin passer dans la petite circulation et continuer le cycle.