Rate this post

Réparation d’implants mammaires non satisfaisants ou défectueux

Qu’ils soient posés pour une augmentation mammaire esthétique ou pour une reconstruction mammaire, les implants peuvent malheureusement causer des problèmes ou ne pas avoir l’aspect et la sensation souhaités. Qu’une reconstruction mammaire insatisfaisante ou ratée soit le résultat d’une chirurgie mammaire « bâclée » ou de problèmes inhérents à l’utilisation d’implants mammaires, il existe des options pour corriger ou améliorer considérablement les résultats les plus décevants.
Nous avons aidé un grand nombre de femmes qui se sentaient anéanties parce qu’on leur avait dit qu’il n’y avait plus rien à faire pour améliorer un résultat décevant ou soulager une douleur chronique, elles ont pu bénéficier d’aides précieuses avec une augmentation mammaire.

 

Révision d’une reconstruction d’implant mammaire insatisfaisante

L’objectif de la révision d’une reconstruction par implant mammaire est d’améliorer l’aspect général et la sensation d’une reconstruction mammaire par implant antérieure. Une révision peut être souhaitée lorsqu’un premier effort de reconstruction n’était tout simplement pas satisfaisant, ou parce qu’une reconstruction par implant mammaire initialement acceptable s’est modifiée avec le temps. L’animation ou la déformation dynamique – lorsque les seins bougent de façon anormale avec l’activité physique – est une autre raison pour laquelle de nombreuses femmes ont recours à la chirurgie de révision d’implant. La chirurgie de révision des implants mammaires n’est pas une procédure unique ou standard, mais une procédure chirurgicale précisément adaptée, développée spécifiquement pour tenir compte de l’anatomie préexistante de la patiente, de ses buts et de ses objectifs.

 

La reconstruction de révision comprend souvent un ou plusieurs des éléments suivants:

• Retrait d’un ou de plusieurs implants et remplacement par un implant de nouvelle génération et/ou des implants de taille différente
• Remodelage de la « poche » qui contient l’implant
• Changement de la position d’un implant de « sous le muscle » à une position « au-dessus du muscle ».
• Greffe de graisse
Lifting du sein

 

Nous habitons notre corps bien avant de le penser.  Albert Camus

 

Remplacement des implants par des tissus propres à l’organisme

Pour les femmes qui ne souhaitent plus vivre avec des implants ou qui ont déjà subi le retrait d’un implant, la reconstruction mammaire avec ses propres tissus peut être une excellente option. De nombreuses femmes qui ont été gênées par leurs implants mammaires font état d’une réduction significative des douleurs mammaires, voire de leur disparition totale, après le retrait de leurs implants et leur remplacement par des tissus naturels. Des études ont montré à plusieurs reprises que l’irradiation augmente le risque de complications et de résultats esthétiques médiocres pour les femmes qui ont recours à la reconstruction mammaire par implants. Notre expérience reflète celle rapportée dans la littérature médicale, c’est pourquoi, dans notre pratique, pour les femmes ayant subi une irradiation dans le cadre de leur traitement, nous suggérons presque toujours de remplacer une reconstruction implantaire insatisfaisante par une reconstruction mammaire à base de tissus naturels.
Un mot sur les implants mammaires – Les implants mammaires ne durent pas éternellement
Les problèmes liés aux implants mammaires ne sont pas inhabituels et reflètent rarement des problèmes sous-jacents liés à l’état de santé général ou au corps d’une personne.
Un mythe répandu veut que les implants mammaires doivent être remplacés tous les dix ans. Bien qu’il ne soit pas nécessaire de retirer et de remplacer systématiquement les implants mammaires, quelle que soit la durée de leur présence dans le corps d’une personne, les problèmes liés aux implants qui nécessitent une intervention chirurgicale supplémentaire, y compris le retrait de l’implant, se produisent de plus en plus souvent au fur et à mesure que l’implant est en place. Bien qu’ils ne mettent presque jamais la vie en danger, les problèmes qui conduisent à une intervention chirurgicale non planifiée sont les suivants :
• ruptures,
• dégonflements,
• contracture capsulaire,
• infection,
• migration de l’implant,
• douleur,
• apparence non naturelle ou insatisfaisante, ondulation et asymétrie.

 

Les données recueillies sur les implants mammaires par l’autorité de santé publique montrent que :

Environ une femme sur trois qui subit une reconstruction mammaire à l’aide d’implants devra subir une nouvelle intervention chirurgicale imprévue dans les trois ans qui suivent ; le risque de devoir subir une nouvelle intervention chirurgicale s’élève à plus de 50 % dans les dix ans qui suivent.
Environ une femme sur trois ayant subi une reconstruction mammaire par implants connaîtra un problème nécessitant le retrait de ses implants (avec ou sans remplacement de l’implant) dans les 10 ans suivant l’intervention initiale.
L’autorité de santé publique propose sur le web plusieurs excellentes publications mettant en évidence les problèmes les plus courants qui surviennent dans la région du sein ou de la poitrine à la suite de la pose d’un implant ; ces publications comprennent des photographies documentant les complications liées à l’implant.

 

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *