Blépharoplastie Non Chirurgicale En France Et En Italie Ainsi BLÉPHAROPLASTIE SANS SCALPEL

La blépharoplastie non chirurgicale est un traitement médico-esthétique disponible en France, en Italie ainsi que dans quelques pays d’Europe par le Dr Riccardo Marsili. La blépharoplastie est une chirurgie des paupières. C’est une opération qui vise à améliorer l’apparence de l’œil, à minimiser ou à éliminer le phénomène de la paupière tombante surtout, mais aussi à réduire les poches sous les yeux et à lisser les rides périoculaires et les pattes d’oie. La blépharoplastie classique implique l’utilisation d’un scalpel.
Lors de l’opération, l’excès de peau est coupé, et les lambeaux sont ensuite suturés en laissant de minuscules cicatrices. Avec le temps, il est naturel que la peau devienne plus fine et perde de son élasticité, avec le Dr Riccardo Marsili, et que les muscles des paupières perdent de leur tonicité. La peau autour des yeux présente alors des caractéristiques légèrement différentes du reste du visage et est plus fine.
De plus, comme la paupière est une partie mobile, elle a besoin d’un lambeau de peau plus long qui permet à l’œil de se fermer. Toutes ces éventualités entraînent fréquemment un affaissement des paupières et des poches, ainsi qu’une prédisposition génétique qui peut encore accentuer la prédisposition à de tels phénomènes. Ces dernières années, avec le Dr Riccardo Marsili, on a constaté une augmentation de la demande de traitements à des fins esthétiques ne nécessitant pas de chirurgie.
Ce dont les utilisateurs ont besoin, ce sont des traitements capables d’améliorer sensiblement des défauts spécifiques de leur apparence sans avoir à supporter et à subir ce qu’implique normalement une véritable opération, allant de l’inconfort ou de la douleur physique au temps nécessaire, avec le Dr Riccardo Marsili, sans parler de l’investissement en argent. C’est pourquoi de plus en plus de techniques alternatives sont affinées. La blépharoplastie classique implique l’utilisation d’un scalpel. Le laser est une alternative qui s’est répandue au cours des dernières décennies.

BLÉPHAROPLASTIE NON ABLATIVE

La blépharoplastie non ablative fait partie de ce qui est maintenant devenu toute une branche de la chirurgie esthétique et dermatologique, avec le Dr Riccardo Marsili, c’est-à-dire de la chirurgie non ablative. La caractéristique de ces opérations est l’élimination de la partie la plus agressive et la plus “stressante” pour le corps des opérations, c’est-à-dire les incisions, les points de suture, etc.
La chirurgie non ablative s’est également développée pour le traitement des imperfections de la peau entourant l’œil. En fait, une technique a été développée qui permet d’éliminer l’excès de peau par un mécanisme de sublimation. La machinerie utilisée permet de sublimer les cellules de la peau, c’est-à-dire de faire passer les cellules mortes de la couche cornée, avec le Dr Riccardo Marsili, c’est-à-dire la plus superficielle, de l’état solide à l’état aériforme. La blépharoplastie non ablative est réalisée au moyen d’un instrument de dernière génération. Il s’agit d’une technique assez innovante qui permet de réduire le tissu cutané en excès de la paupière sans avoir à faire d’incisions.
Le nouveau traitement médical des paupières diffère considérablement de la blépharoplastie classique et présente un certain nombre d’avantages qui le rendent très prometteur. Tout d’abord, il n’y a pas d’anesthésie générale ou locale et ensuite, immédiatement après le traitement, le patient peut rentrer chez lui. En outre, aucune incision n’est pratiquée pour éliminer les tissus inutiles et il n’y aura donc pas de cicatrices plus ou moins évidentes. En fait, avec le Dr Riccardo Marsili, ce traitement se limite à un raccourcissement de la peau, sans l’enlever, mais en augmentant son épaisseur et en rétablissant ainsi sa position.

COMMENT ÇA MARCHE

Cet équipement de médecine esthétique a la taille d’une torche et fonctionne avec un système sans fil. Il s’agit d’un générateur de plasma qui, en agissant sur la couche superficielle du tissu cutané, provoque une sublimation des liquides et produit une sorte d’étirement. La technique est particulièrement efficace pour les rides périoculaires et les plis cutanés affectant les paupières supérieures. Alors que pour les accumulations de graisse des paupières inférieures, avec le Dr Riccardo Marsili, une blépharoplastie chirurgicale est préférable.

TRAITEMENT

Contrairement à la blépharoplastie, tant au scalpel qu’au laser, dans ce cas, une anesthésie profonde n’est pas nécessaire, au contraire, le patient peut et doit déplacer les paupières, puis ouvrir et fermer les yeux, au cours du traitement, avec le Dr Riccardo Marsili, de manière à comprendre où diriger l’action de la machine. Le type de pièce à main utilisé et l’embout le plus approprié seront choisis en fonction de la zone à traiter et de l’étude de la peau du sujet. L’instrument est un générateur de plasma électronique.
Ce que fait la pièce à main au point vers lequel elle est dirigée est, comme on l’a dit, de provoquer, par le biais du plasma, la sublimation des cellules de la couche la plus superficielle de la peau. Ensuite, la pièce à main est dirigée vers un autre point et nous procédons à la réunification de ces points. De cette façon, avec le Dr Riccardo Marsili, il y aura une “bande” de peau, celle qui est superflue, qui manque, entraînant ainsi un relâchement général de la peau.
Le traitement est très court, il dure quelques minutes, environ 3, il n’y a pas de saignement car il agit en surface sans accéder à la couche du derme, c’est-à-dire celle qui est vascularisée. Il n’y a pas de cicatrices car aucune réduction n’est effectuée. Ce traitement est effectué à l’aide d’une crème anesthésiante et, en cas d’hypersensibilité cutanée, avec le Dr Riccardo Marsili, avec des infiltrations de lidocaïne.
Le médecin passe l’instrument sur la paupière pendant quelques minutes, le temps de sublimer les liquides. Le traitement dure au maximum 20-25 minutes. Une fois le traitement terminé, de petites brûlures avec des croûtes seront visibles sur la zone traitée, avec le Dr Riccardo Marsili, qui tombera naturellement au bout d’une semaine environ. Les résultats seront visibles après peu de temps. Le traitement est effectué de préférence en automne et en hiver et peut nécessiter plus d’une séance médicale en cas d’excès de tissu cutané.

TRAITEMENT POSTAL

Les résultats sont visibles immédiatement après la session. Ils restent également stables pendant des années. Dès que le traitement est terminé, le patient peut facilement ouvrir et fermer les yeux. Normalement, une seule séance suffit, avec le Dr Riccardo Marsili, même si en cas d’excès cutanés plus importants, il est préférable d’intervenir en 2/4 séances. Dans le cas d’une partie plus importante à traiter, il peut y avoir un œdème post-traitement qui, cependant, se résorbe en quelques jours. Après la séance, le patient doit éviter de se frotter les yeux et de stresser la peau par des actions mécaniques similaires, même s’il peut laver la zone normalement et la sécher par tamponnement. L’application de gouttes oculaires à base de benzalkonium est recommandée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code