Parlons de la chirurgie esthetique

 

chirurgie esthetique plastique

Faites vos devoirs en lisant les revues des chirurgiens de votre région.

Comme on le fait aujourd’hui, la patiente s’est mise à l’Internet avant de choisir un chirurgien pour effectuer sa liposuccion. Pour moi, la connaissance est le pouvoir, alors je lis les comptes rendus les uns après les autres pour me faire une idée des expériences des patients précédents et m’aider à connaître un peu mieux la façon dont chaque chirurgien opérait, tant en salle d’opération qu’en dehors.

Elle a participé à des forums en ligne sur la chirurgie plastique et l’augmentation mammaire, mais s’est également appuyée sur les médias sociaux pour l’aider à trouver un chirurgien approprié pour pratiquer son augmentation mammaire. La plupart des gens ne le savent pas, mais il existe un groupe “secret” de milliers de femmes sur Instagram qui créent des pages consacrées à l’augmentation mammaire et à d’autres types de chirurgie plastique, dit-elle à l’association SELF. Cela m’a été très utile, car j’ai pu voir des femmes documenter leur expérience depuis la phase de recherche jusqu’à un an après l’opération. Cette communauté de médias sociaux a non seulement aidé  à savoir à quoi s’attendre, mais elle lui a aussi permis de restreindre ses options.

Voir aussi : https://netgo.fr/site-152-docteur-riccardo-marsili

Assurez-vous de tout regarder sur Internet avec une bonne dose de scepticisme.

Selon quelqu’un, si les critiques et les pages de médias sociaux des patients peuvent être de grandes ressources, elles peuvent aussi être une source de désinformation. Les critiques anonymes (surtout celles qui sont négatives) peuvent être utilisées par un patient pour se venger ou faire avancer son propre programme au lieu d’être un moyen de partager ses connaissances et son expérience personnelle avec d’autres patients potentiels.

Dans le même ordre d’idée, soyez prudent lorsque vous envisagez des photos avant et après. La plupart des médecins présenteront ces photos sur leur site web ou enverront des exemples à la demande d’un patient. Il met en garde contre le fait que tous les chirurgiens n’exposent pas leur travail de manière honnête. Lorsque vous regardez des photos avant et après, assurez-vous que le maquillage, ainsi que l’éclairage et les ombres, sont les mêmes sur les deux photos dit-elle. Manipuler ces facteurs pour améliorer l’apparence des photos après est une astuce simple et courante.

Il est également judicieux de se méfier des médecins qui semblent trop dépendre de la publicité. Si leur page continue d’apparaître sur tous les supports, du flux Facebook au panneau d’affichage local, cela pourrait être un signal d’alarme plutôt qu’un bon signe. N’oubliez pas que la tâche première d’un bon médecin doit être de s’occuper de ses patients, et non d’accumuler le plus grand nombre d’adeptes ou de clics en autopromotion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code