décembre 01, 2021
11 11 11 AM
Découverte de la toxine botulique
Historique de la chirurgie esthétique en France
Les injections d’acide hyaluronique pour la douleur
C’est quoi l’hyperplasie adipeuse paradoxale ?
Augmentation mammaire : questions fréquemment posées
Pourquoi faire une Blépharoplastie à Paris?
Les cicatrices dans l’abdominoplastie
Soutien gorge après augmentation mammaire
Gainage après une augmentation mammaire
Comment se lever après une augmentation mammaire
Latest Post
Découverte de la toxine botulique Historique de la chirurgie esthétique en France Les injections d’acide hyaluronique pour la douleur C’est quoi l’hyperplasie adipeuse paradoxale ? Augmentation mammaire : questions fréquemment posées Pourquoi faire une Blépharoplastie à Paris? Les cicatrices dans l’abdominoplastie Soutien gorge après augmentation mammaire Gainage après une augmentation mammaire Comment se lever après une augmentation mammaire
augmentation mammaire composite avis

Augmentation mammaire : questions fréquemment posées

Question : Que se passe-t-il avec les implants pendant et après la grossesse et est-il dangereux d’allaiter après des implants ?

Réponse : Malheureusement, il n’est pas possible de donner une réponse claire sur la façon dont vos seins vont changer après l’accouchement. Chaque corps est différent et la grossesse se déroule différemment pour chacun, entraînant des changements différents en conséquence. Les seins augmentent généralement de volume après une grossesse. L’augmentation de la taille des seins avec implants dépend de la taille des implants ainsi que des particularités du corps de la femme. Si l’augmentation mammaire est réalisée sans obstruction des canaux lactifères (ce qui ne se produit qu’avec la méthode d’accès transmissif), la femme est toujours en mesure d’allaiter et les études montrent que les implants en silicone n’ont pas d’effets négatifs sur la santé du lait et de l’enfant.

Question : Les implants d’augmentation mammaire doivent-ils être remplacés au fil du temps ?

Réponse : Les implants utilisés pour une augmentation mammaire n’ont pas de date d’expiration et ne doivent pas être remplacés. Une ré-intervention est nécessaire dans les rares cas où l’implant provoque une gêne ou est endommagé de quelque manière que ce soit.

Question : J’aimerais subir une opération d’augmentation mammaire et perdre 5 à 7 kilos supplémentaires. Mon médecin me dit que je devrais d’abord perdre du poids et ensuite me faire opérer. Pourquoi ?

Réponse : Le médecin a raison, au moment de la chirurgie d’augmentation, vous devez avoir la forme que vous envisagez de conserver à l’avenir. Les sauts de poids vont modifier non seulement les proportions du corps dans lesquelles, d’ailleurs, un nouveau sein ne peut pas « rentrer », mais aussi l’état des tissus : les seins peuvent s’affaisser, rétrécir ou, au contraire, augmenter.

Question : Mes seins peuvent-ils grossir à nouveau ?

Réponse : Si vous avez déjà subi une augmentation mammaire mais que, pour une raison quelconque, vous souhaitez en modifier la taille, il est possible de procéder à une deuxième augmentation mammaire. L’essence de l’opération ne changera pas, il faudra simplement retirer l’ancien implant avant de placer le nouveau. Toutefois, l’opportunité et la possibilité d’une deuxième augmentation mammaire doivent être discutées avec votre chirurgien et une décision doit être prise en fonction de son opinion.

Question : À quel âge ne dois-je pas subir une augmentation mammaire ?

Augmentation mammaire : questions fréquemment posées

L’augmentation mammaire ne comporte aucune restriction d’âge. C’est plutôt l’état de santé général, les tissus, la peau, les maladies chroniques, etc. qui sont importants. Ce qu’une femme peut faire à 50 ans est contre-indiqué pour une autre dès 45 ans.

Question : Le silicone contenu dans les implants est-il sûr ?

Réponse : Des études complémentaires visant à étudier l’impact des implants sur le corps ont confirmé que le gel de silicone n’augmente pas le risque de cancer et d’autres maladies du sein, n’affecte pas le déroulement de la grossesse, le développement du bébé dans l’utérus et l’allaitement. De plus, l’enveloppe des implants modernes est multicouche, ce qui empêche le gel de couler et le silicone a une consistance qui empêche le gel de se répandre même si l’implant est endommagé.

Question : Quand pourrai-je reprendre le sport après une opération d’augmentation mammaire ?

Réponse : La période de réadaptation dure en moyenne 4 à 8 semaines et les femmes reprennent normalement leur vie habituelle après cette période. Mais c’est dans le cas de l’activité physique qu’il ne faut pas se fier aux conseils des « vieux de la vieille » et aux informations provenant de n’importe quelle source. La seule personne qui sait quand vous pourrez retourner à la gym est votre médecin.

Il existe plusieurs raisons de limiter l’activité physique.

  • Tout d’abord, la sueur qui est activement produite pendant l’exercice est très nocive pour les points de suture postopératoires. C’est pourquoi non seulement l’activité physique mais aussi les bains de soleil sont limités.
  • Deuxièmement, la chirurgie est toujours stressante pour le corps. Et même si vous ne le ressentez plus, votre corps a besoin de temps pour récupérer. Ne vous surchargez pas d’activités physiques (pas seulement de sport), surtout si vous devez utiliser le haut de votre corps. Cela accélère d’ailleurs l’élimination des gonflements.
  • Troisièmement, après une activité sportive, il est tout simplement nécessaire de prendre une douche, et il n’est pas souhaitable d’avoir de l’eau sur les points de suture pendant les 10 à 14 premiers jours.

L’activité physique maximale dans les premières semaines après l’opération est une marche tranquille, qui améliorera la circulation sanguine.

Question : Quand puis-je commencer à prendre des bains de soleil après une opération d’augmentation mammaire ?

Réponse : Les implants eux-mêmes ne sont pas nocifs pour le soleil ou le solarium, mais les cicatrices après l’opération peuvent s’assombrir nettement. Il vaut donc la peine de protéger les cicatrices du soleil pendant la première année après l’opération si vous allez à la plage. En outre, vous devez éviter d’aller à la plage tant que les cicatrices ne sont pas guéries, car il est déconseillé de transpirer dessus. Une autre chose à laquelle il faut faire attention au soleil est que l’implant se réchauffe au soleil aussi bien que votre corps mais se refroidit plus lentement. Voir https://www.aesthetics-ge.ch/fr/traitements/chirurgie-des-seins/augmentation-mammaire-geneve/ pour en savoir plus sur l’augmentation mammaire

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code