décembre 01, 2021
11 11 11 AM
Découverte de la toxine botulique
Historique de la chirurgie esthétique en France
Les injections d’acide hyaluronique pour la douleur
C’est quoi l’hyperplasie adipeuse paradoxale ?
Augmentation mammaire : questions fréquemment posées
Pourquoi faire une Blépharoplastie à Paris?
Les cicatrices dans l’abdominoplastie
Soutien gorge après augmentation mammaire
Gainage après une augmentation mammaire
Comment se lever après une augmentation mammaire
Latest Post
Découverte de la toxine botulique Historique de la chirurgie esthétique en France Les injections d’acide hyaluronique pour la douleur C’est quoi l’hyperplasie adipeuse paradoxale ? Augmentation mammaire : questions fréquemment posées Pourquoi faire une Blépharoplastie à Paris? Les cicatrices dans l’abdominoplastie Soutien gorge après augmentation mammaire Gainage après une augmentation mammaire Comment se lever après une augmentation mammaire

Pourquoi faire une Blépharoplastie à Paris?

La blépharoplastie est une intervention de chirurgie esthétique qui vise à remodeler les paupières supérieures et inférieures afin d’éliminer certains défauts esthétiques.

Blépharoplastie : qu’est-ce que c’est et quand la pratiquer ?

Voici à quel moment il faut recourir à la blépharoplastie, comment elle fonctionne et quelles sont les techniques.

A quoi sert la blépharoplastie

La blépharoplastie est une intervention chirurgicale utilisée pour corriger les défauts principalement dus au vieillissement de la zone des yeux, tels que les paupières supérieures tombantes, les poches de graisse et les cernes, ainsi que pour repositionner les sourcils tombants.

Vieillissement des yeux

Le contour des yeux est l’un des premiers à vieillir, car la peau de cette zone est très fine et délicate par rapport aux autres parties du corps et est fortement sollicitée par les mouvements des yeux et du visage. Les poches sous les yeux sont causées par l’écoulement du tissu adipeux périoculaire, qui se produit à la suite du relâchement de la peau et des muscles.

Cette situation se produit à la suite du vieillissement ou en raison de causes génétiques.

Les cernes sont une ombre noire qui se forme sous la paupière inférieure et qui est causée par le muscle orbiculaire, de couleur rouge foncé, que l’on peut voir en raison de l’amincissement de la peau dans cette zone. Les cernes apparaissent avec l’âge, dans certains cas ils sont congénitaux et se manifestent parfois en même temps que les poches. Si les cernes sont uniquement dus à une hyperpigmentation de la zone, aucune chirurgie n’est nécessaire. Un autre signe de vieillissement de l’œil est l’affaissement de la paupière supérieure (également appelé ptosis), qui peut être présent dès la naissance. Parfois, le ptosis congénital peut altérer la vision, et la chirurgie est alors indispensable.

Blépharoplastie : les techniques opératoires

Il existe trois types de blépharoplastie, selon la technique chirurgicale utilisée et la zone à traiter :

  • La blépharoplastie supérieure,
  • La blépharoplastie inférieure et
  • La blépharoplastie transconjonctivale.

Blépharoplastie supérieure

Cette technique chirurgicale consiste à retirer l’excès de peau et les poches de graisse de la zone de la paupière supérieure. C’est une opération assez rapide, qui prend environ une demi-heure.

Blépharoplastie inférieure

Une blépharoplastie inférieure est une opération au cours de laquelle une incision est pratiquée dans le bord sous-ciliaire de la paupière inférieure afin de remodeler les trois poches de graisse situées dans cette région, ainsi que l’excès de peau et de muscle, qui déterminent ensemble le défaut esthétique.

Blépharoplastie transconjonctivale

Enfin, il existe également une autre technique spécifique, la blépharoplastie transconjonctivale, qui concerne toujours la paupière inférieure. Dans ce cas, le chirurgien ne retire que les poches de graisse inférieures, avec une incision conjonctivale à l’intérieur de la paupière inférieure. Cette opération est pratiquée chez les patients qui ont seulement besoin de retirer l’excès de graisse, sans toucher à la peau et aux muscles.
Pourquoi faire une Blépharoplastie ? Blépharoplastie photos avant après répondront aux questions. Toutes les opérations de blépharoplastie sont réalisées sous anesthésie locale (également avec sédation) ou sous anesthésie générale.

Post-opération et risques

Le temps de récupération varie de sept à dix jours, mais quelques jours supplémentaires sont nécessaires pour la blépharoplastie inférieure, car il s’agit d’une opération plus complexe que la première. Les cicatrices sont imperceptibles pour les blépharoplasties supérieures et inférieures, tandis que l’opération transconjonctivale ne laisse aucune cicatrice cutanée externe. Dans les deux premiers jours suivant l’opération, les yeux peuvent être légèrement gonflés et des ecchymoses peuvent apparaître autour de la région traitée, effets qui durent jusqu’à deux semaines. La blépharoplastie étant une véritable intervention chirurgicale, les risques et les complications, bien que rares, peuvent être ceux propres à toute opération, tels que les saignements et les infections. L’important est de faire réaliser ce type d’intervention par un spécialiste en chirurgie plastique, dans des établissements agréés. Afin de réduire les risques et les complications postopératoires, il est essentiel de suivre tous les conseils du chirurgien.

Quand peut-on pratiquer une blépharoplastie ?

La blépharoplastie peut être pratiquée sur des femmes et des hommes qui présentent les premiers signes d’affaissement et qui ont encore une bonne élasticité de la peau. La plupart des personnes qui ont besoin d’une blépharoplastie ont entre trente et soixante ans, mais elle peut aussi être pratiquée sur des patients plus âgés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code