octobre 24, 2021
11 11 11 AM
Soutien gorge après augmentation mammaire
Gainage après une augmentation mammaire
Comment se lever après une augmentation mammaire
Sport après augmentation mammaire
Conseils utiles pour la grossesse à Geneve
Se lancer ou pas dans la chirurgie esthétique ?
Les secrets de la mémoire
Les bénéfices du Yoga
C’est quoi un beau ventre ?
Comment en finir avec les Cernes ?
Latest Post
Soutien gorge après augmentation mammaire Gainage après une augmentation mammaire Comment se lever après une augmentation mammaire Sport après augmentation mammaire Conseils utiles pour la grossesse à Geneve Se lancer ou pas dans la chirurgie esthétique ? Les secrets de la mémoire Les bénéfices du Yoga C’est quoi un beau ventre ? Comment en finir avec les Cernes ?

Comment faire un bon site internet de chirurgien à Lausanne

Les choses à faire et à ne pas faire en matière de communication par courrier électronique entre le médecin et le patient

Combien de temps vous faut-il pour envoyer un texte ou un courriel ?

On  parie que beaucoup d’entre vous les lisent dès que votre téléphone vibre d’une notification. Vous répondez probablement encore plus vite qu’il ne vous a fallu pour le lire. Si vous vérifiez un jour l’horodatage de vos messages, vous pourriez être surpris par la rapidité de vos conversations. Parfois, il y a toute une série de textes qui s’échangent dans la même minute. La communication n’a jamais été aussi rapide grâce aux capacités de messagerie de la technologie actuelle. Nous envoyons et recevons des messages en quelques secondes, ce qui facilite la transmission des informations nécessaires. Cela ne fait pas que stimuler nos interactions avec nos relations. Elle est également utile aux prestataires de soins de santé et à leurs patients. Nous savons combien il peut être frustrant de contacter notre médecin. La ligne peut être occupée, le médecin est en visite ou absent du cabinet, ou nous posons une question en dehors des heures d’ouverture.

Il est donc difficile d’obtenir des informations fiables sur la santé à la demande, ce qui incite les gens à chercher sur le web. Mais la communication par courrier électronique peut contribuer à améliorer cette situation. Elle est rapide, facile et peut réduire le nombre de visites inutiles ou manquées. Avant de se lancer dans l’utilisation du courrier électronique, il faut tenir compte de certains facteurs.

Que doit faire un médecin lorsqu’il communique avec ses patients par Internet ?

À faire : Connaître les contraintes juridiques

Comme pour tout ce qui concerne les soins de santé, la communication par courrier électronique est soumise à des contraintes juridiques. La loi exige une protection constante des communications électroniques entre patients et concernant leurs informations. La transmission d’informations sensibles par le biais de comptes non sécurisés augmente le risque de violation de l’HIPAA. C’est pourquoi il est nécessaire de prendre des mesures de protection. Cela inclut des données livrées de manière sécurisée et cryptées.

Les comptes personnels ne sont pas suffisamment protégés. En tant que médecin, vous ne pouvez vraiment protéger que ce que vous envoyez et recevez. C’est pourquoi il est important de communiquer les préoccupations et les directives en matière de sécurité à vos patients.

À faire : Informer les patients sur la sécurité et la politique de communication

Vous n’avez qu’un contrôle total sur ce que vous envoyez et recevez. Par conséquent, vous devez insister sur les problèmes de sécurité que posent les personnes qui vous envoient leurs informations privées. S’ils vous envoient des RPS par le biais de leur compte personnel, ces informations pourraient être interceptées par une personne non autorisée. Si un compte non sécurisé est piraté, les informations qu’ils ont envoyées sont en danger. C’est pourquoi vous devez leur expliquer tous les problèmes de sécurité qu’ils doivent connaître avant d’envoyer leurs informations privées.

L’inclusion d’une clause de non-responsabilité dans les courriels HIPAA est un moyen simple de rappeler aux patients la sensibilité du contenu. Cela peut également les inciter à reconsidérer ce qu’ils envoient s’ils ne disposent pas de mesures de sécurité renforcées.

Il existe d’autres directives que vous devez leur communiquer.

Par exemple, si vous ajoutez leurs messages à leur dossier médical pour référence ultérieure, ils doivent savoir qu’ils seront sauvegardés. Il est également nécessaire de leur faire savoir si d’autres membres du personnel ont accès au compte, afin qu’ils sachent qui peut voir le message ou qui peut y répondre. En outre, faites-leur savoir ce qu’il est approprié ou non de partager par voie électronique. Ils ne doivent pas vous envoyer de contenu non lié à la santé et ne doivent pas demander de conseils médicaux au nom de quelqu’un d’autre. Vous ne pouvez pas donner de conseils médicaux pour quelqu’un qui n’est pas votre patient. Vous devez partager toutes vos politiques en matière de communication avec les patients. Sinon, ils n’auront aucun moyen de savoir s’ils respectent ces politiques.

Faites-le : Fournir des mises à jour sur le bureau

Vous pouvez rapidement partager des mises à jour par voie électronique. S’il est utile d’ajouter des mises à jour sur votre site Web, il est peu probable que tous vos patients actuels consultent votre site. Il est plus probable qu’ils reçoivent ces mises à jour par courrier électronique. Il peut s’agir d’un changement d’heures de bureau ou de numéro de téléphone, d’un nouveau système de rappel de rendez-vous ou de procédures de visite.

Faites : Partagez du matériel éducatif

Il est indéniable que les gens consultent souvent Internet pour effectuer des recherches sur la santé. Mais ils n’obtiennent pas toujours un contenu valable et précis. Envoyez des informations éducatives pour augmenter les chances que les gens disposent de matériel crédible. Ils peuvent croire que cela vient de vous, leur médecin qui comprend leur santé. Et vous pouvez être sûr qu’ils obtiennent des connaissances appropriées plutôt qu’un contenu faux et nuisible. Après tout, si les gens paniquent à propos de ce qu’ils lisent en ligne, votre travail n’en sera que plus difficile.

Voici quelques idées de contenus que vous pouvez partager :

  • Articles et études médicaux évalués par des experts
  • Brochures saisonnières
  • Informations démographiques
  • Moyens de prévenir les maladies courantes
  • Nouvelles de santé liées à l’actualité
  • Avantages et inconvénients des procédures/médicaments

Faites : Envoyez des rappels de rendez-vous

Les rappels de rendez-vous automatisés peuvent être utiles par le biais de la communication par courrier électronique. Les rappels de rendez-vous attirent davantage de patients dans votre cabinet. Si vous ne les utilisez pas, vous pourriez avoir un taux de non-présentation de plus de 10 %. Le type de méthode de communication utilisé peut être encore plus utile. L’e-mail est une option pratique car presque tout le monde l’utilise, et beaucoup y ont accès depuis leur téléphone. Bien sûr, ces messages risquent de se retrouver dans le dossier spam du destinataire s’il n’a pas l’habitude de recevoir des messages de votre part. Mais si votre cabinet communique déjà avec eux par courrier électronique, ces rappels arriveront dans leur boîte de réception. Il n’est pas nécessaire de les personnaliser manuellement pour chaque personne qui prévoit une visite. La création de rappels automatiques à l’aide d’un modèle simplifiera le processus. Lorsque vous utilisez le courrier électronique comme méthode de communication, veillez à communiquer les politiques d’annulation. Si vous n’acceptez pas les changements de rendez-vous par voie électronique, rappelez-leur qu’ils doivent appeler pour cela. Voir https://theoueb.com/cat-sites-sante-medecine pour en savoir plus !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code