Quels sont les premiers signes du vieillissement du corps humain

Botox-utilisation-viellissement

Le vieillissement est l’une des plus anciennes préoccupations des êtres humains. Selon les experts de la physiologie du vieillissement, c’est à partir de 30 ans que notre organisme entame le processus de changement (physiologique et morphologique) sous l’action du temps. Reconnaître les symptômes du vieillissement peut nous aider à le retarder. La prévention est la clé pour ralentir ce processus et nous devons agir le plus rapidement possible.

Les causes du vieillissement

Le vieillissement de notre organisme est causé par différents facteurs, mais il est essentiellement dû à deux processus que notre organisme effectue en même temps : la dégénérescence progressive des cellules et la perte de la capacité de régénération. Dans ces processus, les télomères et les radicaux libres jouent un rôle important.

Nous trouvons des télomères dans nos cellules, dans l’ADN, et ce sont eux qui marquent la vie cellulaire. Avec le temps et du fait de leur activité essentielle, les télomères se raccourcissent, provoquant, lorsqu’ils atteignent leur niveau minimum, la mort de la cellule.

D’autre part, les radicaux libres ont une grande capacité à endommager les cellules, y compris les lipides et les protéines, entraînant la perte ou l’altération de leur fonction. Les antioxydants sont responsables du ralentissement de ces radicaux libres mais, avec le temps, ils deviennent moins efficaces, provoquant un stress oxydatif. Des facteurs environnementaux et comportementaux malsains tels que le tabagisme, l’exposition prolongée au soleil, la pollution, etc. peuvent favoriser la prolifération des radicaux libres dans notre corps et accélérer son vieillissement.

Symptômes du vieillissement

Les symptômes du vieillissement ne doivent pas être les mêmes pour tout le monde, car ils dépendent principalement des gènes de chacun. Mais il existe certains symptômes du vieillissement que l’on peut généraliser, même si leur apparition peut varier en fonction de l’activité et de l’environnement de la personne.

La diminution du collagène, l’apparition de rides et la perte de fermeté de la peau
Les rides sont souvent les premiers signes visibles du vieillissement. Elles commencent sous la forme de fines lignes dans différentes zones de notre visage qui augmentent en quantité et en taille avec le temps. Les rides commencent généralement dans les angles externes des yeux, apparaissant comme les pattes d’oie tant redoutées. Avec le temps, elles s’accentuent et de nouvelles lignes apparaissent sur les joues, le front et entre les sourcils. Ces deux dernières, ainsi que celles qui apparaissent sur les côtés du nez, sont la conséquence de l’expression du visage et elles s’approfondissent au fil du temps. Mais il n’y a pas que les rides qui sont un symptôme du vieillissement de la peau.

Si vous pensez trop vite vieillir avant votre age, je vous suggère d’avoir recours à la chirurgie esthétique pour pouvoir vous libérez de tout ces roides. Par exemple vous pouvez opter pour une chirurgie qu’on appelle le botox. Elle vous permettra de redonner vie à vos envies. Pour le faire, je vous prie de vous rendre dans une clinique botox à paris .

La perte de fermeté et de tonicité est un autre symptôme du vieillissement qui est visible au fil du temps, entraînant une perte de définition de la peau du visage, du cou et de la poitrine. Non seulement le temps passe, mais la longue exposition de notre visage aux rayons UV provoque ce que l’on appelle le photo vieillissement, en produisant des taches et une pigmentation inégale de notre peau.

Symptômes du vieillissement au niveau de la vue, de l’ouïe et du goût
Les sens aussi vieillissent et sont affectés par le passage du temps :

La perte de la capacité visuelle

C’est l’un des symptômes les plus prématurés du vieillissement, puisque les premiers symptômes de sa détérioration apparaissent dès l’âge de 40 ans.

Cette détérioration est causée par la perte d’élasticité du cristallin qui entraîne un manque de vision de près (presbytie).

Perte d’audition

Les premiers signes d’une perte auditive liée à l’âge (presbyacousie) sont des difficultés à comprendre les mots lorsque le bruit de fond est fort (par exemple dans un restaurant), le fait de parler plus fort que la normale sans s’en rendre compte, le fait d’entendre des bourdonnements dans les oreilles (acouphènes) et l’incapacité à entendre certains sons de haute fréquence ou aigus (les sons de la parole contenant les fréquences les plus élevées sont les consonnes S, T, K, P et F).

Perte des sens du goût et de l’odorat

D’autres symptômes du vieillissement sont détectés à l’odeur et au goût. Le nombre de papilles gustatives diminue avec l’âge et commence à se réduire. Nous perdons donc de la sensibilité. En outre, nous produisons moins de salive en vieillissant, ce qui provoque une certaine sécheresse qui peut affecter le sens du goût.

L’odeur peut diminuer, en raison de la perte des terminaisons nerveuses et de la réduction de la production de mucus dans le nez. Le mucus aide les odeurs à rester dans le nez assez longtemps pour être détectées par les terminaisons nerveuses.

Certains facteurs accélèrent ou contribuent à la perte des sens du goût et de l’odorat : certaines maladies, le tabagisme et l’exposition à la pollution de l’air.

Perte de mémoire

La perte de mémoire est un autre symptôme du vieillissement. Le vieillissement entraîne des pertes de volume dans les neurones de notre cerveau, de sorte que le flux d’informations a tendance à ralentir, que nous perdons notre attention et notre concentration et que l’assimilation de nouvelles informations perd également de la vitesse.

Il est important de souligner que dans un vieillissement normal, elle n’influence ni la perte de souvenirs lointains ni les compétences pratiquées avec assiduité. Cette perte drastique de mémoire est due à des maladies telles que les maladies neurodégénératives (Alzeimer, maladie de Parkinson ou démence sénile entre autres), à des traumatismes ou à une vie malsaine (mauvaise alimentation, manque d’exercice, etc.)

Perte de la capacité immunitaire

La perte de la capacité immunitaire est un autre des plus importants symptômes du vieillissement dans notre corps. En raison de la diminution de la capacité de régénération de nos cellules et de l’action des radicaux libres, notre capacité immunitaire est réduite et, par conséquent, la possibilité de contracter des maladies augmente.

Troubles du sommeil

Tout comme nous perdons la vue ou que nous avons des rides sur le visage, avec le temps, notre sommeil devient plus fragile, est plus souvent interrompu la nuit et nous nous réveillons plus tôt. Cela ne signifie pas que nous avons besoin de moins de sommeil, mais que les phases du sommeil profond sont raccourcies, que nous sommes affectés par les soucis, les tâches et les responsabilités quotidiennes et que, en outre, le besoin d’uriner augmente, de sorte que le sommeil est interrompu plus souvent la nuit.

Le manque d’activité physique et les siestes sont également des raisons de changement dans le sommeil. Une vie saine et l’exercice quotidien peuvent contribuer à réduire les perturbations de la structure du sommeil.

Symptômes du vieillissement Couple

Perte de cheveux et d’ongles et faiblesse

L’un des premiers symptômes du vieillissement est qu’il affecte les cheveux. Notre cuir chevelu perd de la couleur, du volume et de l’épaisseur, et sa texture se modifie également. Avec le temps, le cheveu s’affaiblit et les follicules pileux perdent leur capacité à fabriquer des fibres capillaires et la vitesse de croissance ralentit. L’apparition des premiers symptômes dépendra, essentiellement, des gènes, mais aussi des soins et du mode de vie de chaque personne.

Les ongles subissent également des altérations avec l’âge. Les ongles deviennent plus faibles, fragiles et pâles, changent de couleur et la vitesse de croissance diminue également. Alors que les ongles d’orteils ont tendance à être plus épais et plus durs. Bien que tous ces changements soient le résultat du vieillissement, des problèmes nutritionnels, des troubles ou d’autres problèmes peuvent aggraver ou faire progresser les symptômes.

Taux de cholestérol

Le cholestérol est une molécule directement liée aux maladies cardiovasculaires. Son excès se dépose dans les vaisseaux sanguins en augmentant leur épaisseur et en rétrécissant la cavité où circule le sang. C’est pourquoi il est si important d’analyser et de contrôler les changements des niveaux de cholestérol dans notre sang. Le vieillissement est une cause majeure d’augmentation du taux de cholestérol, mais avec une alimentation saine et équilibrée et de l’exercice quotidien, il est possible de contrôler le taux de cholestérol.

Vieillissement du système cardiovasculaire

Le système cardiovasculaire, formé par le cœur et les vaisseaux sanguins (veines et artères), subit également des modifications au fil du temps. Avec l’âge, les valvules cardiaques augmentent en épaisseur et les cellules cardiaques responsables de la production des battements du cœur diminuent. Les veines et les artères perdent leur élasticité, ce qui rend le passage du sang difficile et provoque une hypertension artérielle. Le cholestérol aggrave la situation en réduisant davantage l’espace de passage du sang et en augmentant la rigidité de la paroi artérielle.

Les changements dans les veines sont palpables dans les extrémités, en particulier dans les jambes. En raison de la minceur de leur couche, la pression artérielle provoque l’apparition de varices. Tous ces changements contribuent à une augmentation de la fatigue et de l’épuisement dans l’exercice d’une activité physique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code