La médecine et le cloud computing

Le cloud dans la médecine

La croissance du secteur des soins de santé favorisée par les solutions de cloud computing

La citation ci-dessus de Charles Grant souligne l’importance de la communication dans le domaine des soins de santé. Un moyen de communication défectueux peut causer des dommages considérables aux prestataires de soins de santé et aux relations avec les patients. La technologie joue un rôle crucial dans la mise en place d’une communication sans barrières, et l’industrie moderne des soins de santé ne néglige aucun effort pour fournir les meilleurs services de soins aux patients. Au fil des ans, des technologies telles que l’intelligence artificielle, l’IdO, l’informatique dématérialisée et d’autres encore ont aidé le secteur de la santé à glorifier ses objectifs futuristes. Découvrons comment le secteur de la santé a évolué au cours de la dernière décennie et comment il a eu un impact sur l’économie mondiale et les soins aux patients.
Croissance du secteur des soins de santé
Croissance du secteur de la santé En 2018, le secteur de la santé représentait 8,45 billions de Francs Suisse et connaissait une croissance annuelle de 7,3 %. Au fil des ans, avec la croissance et le vieillissement de la population et les modes de vie malsains, le taux de maladies chroniques s’est multiplié de façon exponentielle. La taille du marché passera à 808 milliards de Francs Suisse cette année, en 2020. Depuis que la pandémie COVID-19 a frappé le monde entier, on a assisté à un afflux de patients cherchant à obtenir des soins d’urgence en temps de crise. Les chercheurs prévoient que d’ici 2022, le marché atteindra 10 059 milliards de Francs Suisse. La numérisation dans le secteur des soins de santé a déjà commencé, car l’industrie, les médecins et les patients ont commencé à mettre en œuvre des technologies modernes comme l’IdO, l’IA, la chaîne de blocs, la consultation vidéo, etc. En ces temps difficiles de pandémie aérienne, les contacts et la communication sont une véritable lutte pour les patients. Les médecins préfèrent les consultations par appel vocal et les services téléphoniques.
COVID-19 : Perturber le secteur des soins de santé
Même après un an de première manifestation de cette pandémie mortelle, il n’existe aucun remède ou solution pour la contenir. Au départ, il était trop difficile pour les patients et les médecins d’exécuter les tâches de routine comme la prise de rendez-vous, la programmation et la reprogrammation des rendez-vous, l’adoption de nouveaux produits et technologies, les pannes de matériel et de logiciels, etc. En ces temps difficiles, les solutions de santé basées sur le cloud computing, comme les communications en ligne et les solutions API, sont une aubaine pour les patients, cela aussi, à des prix abordables.

Les solutions de cloud computing pour le secteur de la santé s’avèrent pratiques et sûres pour les médecins et les patients. Nous avons assisté à une croissance incroyable de la télémédecine et des applications de télésanté pendant cette pandémie. D’un point de vue plus large, si l’on considère l’aspect commercial du cloud computing, il permet de réduire les coûts opérationnels tout en offrant des services de santé personnalisés de haute qualité. A lire également : La Banque mondiale atténue les effets de COVID-19 dans le secteur de la santé
Les défis de la communication pour les parties prenantes du secteur de la santé
Les prestataires de soins, les aidants et les patients sont confrontés à des obstacles invisibles qui les empêchent de bénéficier et de servir des services de santé sans faille. Analysons quels sont les défis qui les empêchent de bénéficier des soins de santé.

1. Les obstacles hospitaliers
Suivi des conversations des patients – plusieurs patients appellent les réceptions de l’hôpital et débordent de leurs problèmes. Aujourd’hui, la plupart des hôpitaux n’ont pas de trace de ces conversations, qui sont essentielles pour préparer les solutions à leurs problèmes.
Suivi de l’expérience des patients – malgré les solutions de soins de santé personnalisées basées sur le cloud Suisse, la plupart des hôpitaux ont encore mauvaise réputation auprès du public. Cela est dû au fait que le personnel administratif est incapable de suivre les réactions des patients satisfaits.
Mesure des performances – les services médicaux ne disposent pas d’un système adéquat pour suivre les performances des agents.
Gestion des campagnes de sortie – les hôpitaux organisent rarement des campagnes pour le corps en bonne santé, les dons de sang et les bilans de santé complets. Mais c’est un défi pour eux de préserver ces bases de données.
2. Obstacles pour les patients
Prendre des rendez-vous – être techniquement désireux de prendre des rendez-vous médicaux est une tâche importante pour la plupart des consommateurs. Ainsi, malgré les diverses applications dans le domaine des soins de santé, les patients rencontrent des obstacles pour prendre rendez-vous avec le médecin.
Suivi des rendez-vous – les patients ne sont pas informés en cas de report ou d’annulation de rendez-vous. Cela laisse une expérience inadéquate et insatisfaisante, en particulier vis-à-vis du médecin et de l’établissement de soins.
L’envoi d’alertes – les rappels, appels et alertes spécifiques sont toujours effectués manuellement, comme lorsqu’un patient doit être informé de son prochain rendez-vous ou de son contrôle régulier. De telles procédures nécessitent un effort humain considérable.

Voir la page wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Cloud

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code